La Syrie – Il n’y a rien à faire.

syrian_revolution-flagD’un côté, nous avons les forces de Bachar al-Assad, dictateur sous le contrôle de l’Iran, qui sont assistés des troupes des gardes révolutionnaires iraniens (IRGC). De l’autre, nous avons des rebelles intégristes, assistés par des jihadistes d’un peu partout dans le monde musulman.

Il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais » côté dans ce conflit.  Les forces du gouvernement et les soldats iraniens qui traversent la frontière pour aider Al-Assad ont déjà commis plusieurs atrocités.  Al Assad finançait le Hezbollah edt leur fournissait un sanctuaire hors du Liban pour s’entraîner et recruter du personnel pour qu’ils s’attaquent à Israel.

Les jihadistes, eux, sont des intégristes qui veulent imposer la Sharia sur le monde entier et qui vont utiliser les armes que l’on leur a fourni pour le conflit contre nous aussitôt que ce sera avantageux pour eux de le faire.

Et aujourd’hui j’entend les rumeurs d’une frappe aérienne potentielle de la part de l’OTAN.

Ceci serait la pire chose à faire…

C’est dommage pour la population Syrienne, qui est prise en sandwich entre ces deux factions, mais il n’y a rien que nous pouvons faire. Toute action de la part des nations occidentales serait mal vue, et n’aurait aucun impact positif dans la région.

La meilleure chose à faire, donc, est de laisser la situation aller, tout en gardant un oeil dessus et en demeurant prêt à agir si jamais le conflit dégénère et sort des frontières de la Syrie…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :