Accueil > Éducation, Partis politiques Québec, Politique, PQ, Québec > Gouvernement Péquiste: Xénophobie, haine et peur de l’Autre…

Gouvernement Péquiste: Xénophobie, haine et peur de l’Autre…

Encore une fois, le gouvernement du Parti Québécois nous a démontré qu’il est xénophobe, activiste et souffre d’un cas d’ethnocentrisme aigu.

Il y a environ une semaine, le nouveau ministre des Relations internationales et du commerce extérieur, Jean-François Lisée, a jeté un énorme pavé dans la marre avec cette citation qui a paru dans le quotidien anglophone « The Gazette »:

“CEGEP is important for linguistic transfer. It is the time when young people make lasting friendships, find a marriage partner, start a job. We want that to happen in French.

Pensez-y un instant.  Si on changeait « We want that to happen in French » pour « We want that to happen between white people », on crierait au scandale – avec raison!

Avec cette citation, Lisée ressemble aux vieux Démocrates ségrégationnistes tel Orval Faubus, qui a déployé des soldats de la garde nationale de l’Arkansas pour empêcher les « Little Rock Nine » d’entrer à l’école avec les blancs…

Si c’était la seule, on pourrait simplement dire qu’il s’agit d’une erreur, qu’il n’a pas voulu dire ça comme ça…Mais pendant l’élection, Jean-François Lisée a aussi mentionné ceci:

Lors d’un point de presse tenu le 29 août, Jean-François Lisée a annoncé une mesure du PQ pour freiner le déclin de la francophonie sur l’île de Montréal. Un gouvernement péquiste réviserait le processus de sélection des futurs immigrants pour favoriser ceux qui ont le français comme langue maternelle et langue d’usage, plutôt que ceux qui ont des connaissances du français ou qui le déclarent comme langue seconde.

M. Lisée souhaiterait que le gouvernement du Québec demande directement aux candidats s’ils « vivent en français », notamment s’ils l’utilisent à la maison.

Il prétend qu’actuellement, ces candidats sont traités sur un pied d’égalité.

« En ce moment, si vous êtes un candidat à l’immigration de Shanghaï et que vous déclarez avoir une connaissance du français, vous êtes sur le même pied qu’un candidat à l’immigration de Bordeaux qui déclare une connaissance du français », a-t-il déclaré.

Comment peut-on accepter de tels propos?  Un immigrant de Bordeaux devrait être placé sur une liste préférentielle car il parle français à la maison, selon Lisée.  Au lieu de préconiser le talent et les connaissances, il favorise la langue parlée.  Ce n’est pas grave si ce Chinois est un neurochirurgien et que ce Français n’a jamais travaillé un jour dans sa vie.  Selon JFL, le Français doit être priorisé.

Il est donc clair que Jean-François Lisée est non seulement un xénophobe, mais qu’il considère donc que celui qui est né avec le français comme langue maternelle est un être supérieur aux autres.

Si ça s’arrêtait à lui, je pourrais simplement crier et exiger sa démission comme ministre des relations internationales en disant qu’un haineux xénophobe élimine toute légitimité au visage public du Québec à l’étranger…

Mais non.  Hier, Marie Malavoy, ministre de l’éducation, a déclaré qu’il faudrait réduire les cours d’anglais tout en faisant la promotion du nationalisme dans les cours d’histoire (emphase mienne).

Marie Malavoy croit que le contenu doit être modifié. Depuis la réforme, dit-elle, l’éducation à la citoyenneté met sur un pied d’égalité la question nationale avec le féminisme, le capitalisme ou encore l’américanisme.

«On a un peu noyé le poisson de la souveraineté, soutient la ministre. Dieu sait que le débat national au Québec a beaucoup marqué notre histoire récente et il faut que ce soit vu avec du relief et non pas à travers une succession de thèmes qui ne sont pas forcément aussi importants et moins en lien avec notre propre identité», poursuit-elle, ajoutant qu’au fil des années, des «biais» se sont introduits dans les cours donnés aux élèves du secondaire.

Des « biais »?  Quels biais?  Je présume évidemment qu’elle parle d’un biais fédéraliste, ce qui est, tout au mieux, douteux.

Dans mon expérience, le cours « Histoire du Québec et du Canada » a effectivement un biais…celui du professeur qui l’enseigne.  Rares sont les gens qui peuvent faire abstraction de leur idéologie politique quand ils parlent d’évènements historiques.  Au secondaire, mon prof était clairement séparatiste et ce cours a donc été teinté par ses opinions.  Au CEGEP, mon cours d’histoire (qui était pratiquement identique au cours du secondaire) était offert par une fédéraliste…donc j’ai eu l’autre perspective.

J’ai la vive impression que, selon la ministre, il faudrait présenter le film de propagande séparatiste « 15 février 1839 «  dans le cours d’histoire de secondaire IV.  Aussi bien inclure « Elvis Gratton » dans le cursus pour présenter le « fédéraliste typique des années 70 », tant qu’à y être!

Ça fait maintenant plusieurs années que je réalisé une chose:  Le mouvement séparatiste n’a pas l’intérêt de la population du Québec à coeur.  Il semble vouloir détruire l’économie du Québec et attiser la haine de l’Autre dans le but de faire renaître la flamme séparatiste, qui meurt lentement avec la génération des « Boomers ».

Pensez-y un peu:  Si le Québec connaît un essor économique et intellectuel alors qu’il fait toujours partie du Canada, les séparatistes de tout acabit ne peuvent pas dire: « Regardez ce que le Québec peut accomplir!  Nous sommes bons! » sans devoir subir l’argumentation fédéraliste qui lui rappelle que si le Québec vit du succès, c’est à cause qu’il fait partie du Canada.  Donc le séparatiste doit militer activement pour accélérer le déclin économique, intellectuel et culturel du Québec dans le but de pouvoir monter aux barricades et dire à toute la population:   « Vous voyez?  On vous l’a dit depuis 40 ans!  C’est parce qu’Ottawa ne laisse pas le Québec s’épanouir comme il voudrait!  Le seul moyen de nous en sortir, c’est l’indépendance! »

Ce qui me rassure un peu, c’est que le mouvement séparatiste est le mouvement d’une génération, qui va bientôt commencer à s’effacer de l’histoire.  Ce qui me dérange, c’est que nos jeunes adultes d’aujourd’hui ont été élevés par cette même génération…Ils ne sont pas nécessairement souverainistes, mais ils ont une chose en commun avec leurs parents:  Ils sont immensément jaloux de ceux qui ont de l’argent.  Dans le temps de leurs parents, c’était les « Hosties d’Anglais ».  Aujourd’hui, toute personne ayant du succès est une cible valide.

  1. octobre 11, 2012 à 18:11

    Merçi pour ce billet car souvent nous nous se sentons seuls dans nos pensées. Ça fait du bien de savoir qu’il y en a d’autres personnes qui pensent de la même manière que nous… spécialement lorsqu’on est choqués par certains propos.

    A mes yeux, M. Lisée est un personnage dangeureux. J’ai tellement honte, je pense que je vais partir d’içi et même je suis dégoûter à tel point que si je pars je pense me débarasser de mon nom fancophone et de garder plutôt le nom anglo de mon defunt époux. Je ne le ferais pas içi, car il faut être francophone, sinon on s’attire des malheurs. Que j’ai honte! J’adore Montréal et je trouve ma province tellement belle. C’est ce 30% de la population qui prend toute la place et me fait frémir.

    C’est très rare mais…Facebook a enlever le fameux vidéo du couple québecois francophone qui agressait sans relache un asiatique venant d’une autre province, parce qu’Il ne parlait pas français. Avec tout ce qui c’est passé depuis 20 ans, commençant avec la loi 101 et maintnant avec le PQ en charge et les propos de Lisée…ça c’est la goutte qui fait déborder le vase….Maudit P-Cul… mettez ça dehors au plus sacrant.

  2. Vincent
    avril 1, 2014 à 23:03

    Pire article que j’ai jamais lu en 24 ans ! Un torchon à bruler rien de moins!

    • avril 1, 2014 à 23:16

      Totallement d’accord avec Boiteau. Le PQ est definitivement xenophobe, raciste et a peur des non Pures Laines. Tellement villageois d’esprit, AYANT PEUR DE TOUT, très insécures. La plupart sont ou étaient unilingues en commençant avec Marois..Incroyable en Amrique du Nord.

  1. octobre 11, 2012 à 18:33

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :