Mésinformation Radiocanadienne…

ImageRadio-Canada a posté un article aujourd’hui disant que les changements climatiques étaient prouvés par les faits.

Étant un sceptique, j’ai évidemment eu des doutes sur la véracité de cette affirmation.  En lisant l’article, je découvre qu’ils citent une nouvelle « étude » de James Hansen, un des grands gurus de l’Église Réchauffiste.  Évidemment, j’ai commencé à chercher pour d’autres sources qui parle de la même information.

J’ai trouvé un autre article qui traite de ce sujet, celui-ci dans le New York Times.
Miraculeusement, la version du NYT est moins biaisée que celle de Radio-Canada que j’ai posté un peu plus tôt.  Honnêtement j’ai été très surpris, mais la fin de l’article est éloquente.  L’étude de Hansen n’est pas considérée sérieuse par certains de ses pairs.

« But some other scientists described the Hansen paper as a muddle. Claudia Tebaldi, a scientist with an organization called Climate Central that seeks to make climate research accessible to the public, said she felt that the paper was on solid ground in asserting a greater overall likelihood of heat waves as a consequence of global warming, but that the finding was not new. The paper’s attribution of specific heat waves to climate change was not backed by persuasive evidence, she said.

Martin P. Hoerling, a researcher with the National Oceanic and Atmospheric Administration who studies the causes of weather extremes, said he shared Dr. Hansen’s general concern about global warming. But he has in the past criticized Dr. Hansen for, in his view, exaggerating the connection between global warming and specific weather extremes. In an interview, he said he felt that Dr. Hansen had done so again.

Dr. Hoerling has published research suggesting that the 2010 Russian heat wave was largely a consequence of natural climate variability, and a forthcoming study he carried out on the Texas drought of 2011 also says natural factors were the main cause.

Dr. Hoerling contended that Dr. Hansen’s new paper confuses drought, caused primarily by a lack of rainfall, with heat waves.

“This isn’t a serious science paper,” Dr. Hoerling said. “It’s mainly about perception, as indicated by the paper’s title. Perception is not a science.” »

Pourquoi est-ce que Radio-Canada omet d’inclure cette information dans son article?

Encore une fois, je dois porter plainte chez Radio-Canada pour avoir publié un article clairement biaisé et qui omettait de l’information cruciale dans le but de promouvoir leur agenda Réchauffiste.

Pour lire l’article de Radio-Canada, cliquez ici

Pour l’article du New York Times, cliquez ici

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :