Accueil > Éducation, Politique, Réseau Liberté-Québec, Zone Politiquement Incorrecte > Réseau Liberté-Québec – Forum sur l’Éducation

Réseau Liberté-Québec – Forum sur l’Éducation

Pour ceux qui me connaissent (ou qui sont allé voir mon profil facebook) je suis non seulement membre du Réseau Liberté-Québec (un des tout premiers, d’ailleurs), je fais également partie de la Section Locale du Grand Montréal en tant qu’attaché de presse.

J’annonce donc sur ce blogue la tenue d’un évènement du RLQ-GM à Laval le samedi 17 Septembre 2011.

Voici le texte de l’annonce effectuée sur http://rlqmontreal.ca:

FORUM SUR L’ÉDUCATION : C’EST LE TEMPS DE S’INSCRIRE!

La section locale RLQ GRAND-MONTRÉAL est fière d’annoncer la tenue de cet événement qu’elle prépare depuis sa fondation. Celui-ci aura lieu le 17 septembre 2011, à l’hôtel Holiday Inn Laval. Vous pouvez prendre connaissance du programme et vous y inscrire en consultant notre rubrique Événements.

Vous serez à même de constater que nous avons réuni une brochette d’invités fort intéressants qui sont plus des témoins économiques de l’actualité scolaire que de soi-disant experts pédagogiques venus nous instruire sur les tenants et aboutissants de l’éducation. Or, c’est précisément le but de cette rencontre : susciter la discussion! Par ailleurs, nous souhaitons parler d’éducation dans une perspective que l’on aborde rarement, soit : le coefficient de corrélation qui, dans toute société économiquement saine, doit exister entre formation scolaireet comportement socioéconomique. Au Québec, il est clair que celui-ci se trouve déficitaire : le taux d’entrepreneuriat y atteint tout juste 7%, à peine 12% de la population y détient des placements, le taux d’épargne personnelle y représente un maigre 1.5% du revenu disponible, l’endettement autant individuel que collectif y prend des proportions dramatiques, la productivité y est si faible que la province se classe au 54e rang sur les 60 états nord-américains.  À cet égard, il n’y a aucun doute que le système scolaire porte une responsabilité dans le développement des attitudes que les Québécois adoptent à l’endroit de l’économie.

«Le redressement du système scolaire québécois ne viendra pas de l’intérieur», soutient Robert Deschamps, fondateur du RLQ GRAND-MONTRÉAL et concepteur de l’événement. «La Ministre de l’éducation aura beau réunir tant qu’elle voudra les divers intervenants du monde de l’éducation, ceux-ci ne seront jamais aptes ni disposés à arrimer l’école à l’économie. Nous allons donc demander à ceux et celles qui la font véritablement tourner, cette économie, comment façonner l’éducation pour que celle-ci transmette aux générations futures une connaissance adéquate des rouages économiques».

Hâtez-vous! Les places sont limitées!

Voici quelques uns des invités:

M. Réjean Breton, Ex-professeur de droit à l’Université Laval

Spécialiste en droit du travail

Auteur du livre intitulé : «Les monopoles syndicaux

dans nos écoles et nos villes»

M. Adrien Pouliot, Vice-président de la Commission politique de

l’ADQ

Ex-président du Conseil de l’Institut économique

de Montréal

Mme  Joane Côté, conjointe, Planificatrice financière, Groupe

Investors

Présidente d’honneur de la «Fondation de la

Cité de la santé de Laval»

Pour connaître l’horaire de la journée, cliquez ici    –>  Forum Sur l’Éducation

Au plaisir de s’y rencontrer!

  1. Alain M. Bergeron
    août 22, 2011 à 21:10

    Dommage que votre vision des choses se résume encore à la productivité à tout prix. vous devriez essayer de regarder qui sont les véritables responsables de l’endettement publique… Effectivement l’économie est en péril… Je vous suggère les vidéos d’un dénommé Chouinard concernant le système bancaire sur youtube…

  2. F. Boiteau
    août 23, 2011 à 05:26

    L’endettement public est dû(en bonne partie) aux dépenses épouvantables du Gouvernement dans des programmes sociaux qu’il ne peut se permettre.

    C’est un autre sujet entièrement. Le but de ce forum n’est pas de discuter de l’endettement mais de savoir ce que le secteur des affaires désire de nos étudiants d’aujourd’hui et donc proposer des solutions pour améliorer l’efficacité du système.

    Présentement nos écoles forment des gens qui ne connaîssent rien du fonctionnement de l’économie et comment vivre selon ses moyens. Au lieu de tout faire pour ne pas brimer l’estime de soi de nos jeunes, assurons-nous que nos jeunes sortent de l’école avec un quelques connaissances utiles. Un bon exemple serait que nos jeunes comprennent que le concept Keynesien de « Dépenser pour sortir de la dette » est totalement ridicule.

    En bref, j’aimerais que les jeunes comprennent ceci:
    (partie d’intérêt débute vers 5:00, mais tout le vidéo est intéressant)

  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :